À propos

L’opération escargot :

Ce projet qui débute (janvier 2019) consiste à apporter nos recherches scientifiques sur la place publique. Nous nous interrogeons sur la dispersion de l’escargot petit-gris :

  • La Loire est elle une barrière à la dispersion des escargots ?
  • Les activités humaines influencent-elles leur dispersion ?

Qui sommes nous ?

  • Jérôme Gippet a travaillé pendant son doctorat sur l’impact de l’urbanisation (nos villes) sur les communauté de fourmis (Ici en Français). Il travaille désormais à Lausanne sur les introductions d’espèces, le commerce, en bref : le rôle de l’être l’humain dans la dispersion d’autres êtres vivants. Vous pouvez lire sa thèse ici (en anglais)

  • Pierre Charrier a quant à lui étudié la biologie de la tique au cours de son doctorat (lien vers sa thèse à venir). Il aime comprendre les processus écologiques et évolutifs à travers des données issues de séquençage à haut débit (lecture de la séquence d’ADN).